Avec Etihad, Air France compense (en partie) l'arrêt de son partenariat avec Qantas

 |   |  402  mots
Sans surprise, c\'est Etihad qui permettra à Air France de pallier l\'arrêt de la coopération entre la compagnie française et Qantas, conséquence de l\'alliance nouée entre la compagnie australienne et Emirates. Cette dernière a en effet demandé à Qantas de mettre fin à plusieurs coopérations, dont celle mise en place avec Air France en 2004. Privée de tout partenaire pour desservir l\'Australie, Air France va donc utiliser sa nouvelle partenaire du Golfe, Etihad Airways qui propose plusieurs vols vers l\'Australie au départ d\'Abu Dhabi. Ce jeudi, Air France et Etihad ont annoncé un renforcement de leur partenariat stratégique, conclu en octobre 2012, en ouvrant de nouvelles liaisons en partage de codes vers l\'Australie mais aussi vers l\'Afrique, et l\'Europe à partir de l\'été prochain. Cet accord permet à Air France de limiter la casse en Australie. Il est en effet moins complet que celui en vigueur avec Qantas. Melbourne, Sydney, BrisbaneLa compagnie française va pouvoir apposer son code sur les vols quotidiens de la compagnie émirati entre Abu Dhabi et Melbourne et Sydney, mais aussi entre Singapour et Brisbane (Australie). Tous ces vols seront en correspondances avec ceux d\'Air France en provenance de Paris. L\'accord donne aussi la possibilité à Air France de commercialiser les vols d\'Etihad entre Abu Dhabi et Khartoum. En outre, la compagnie \"espère, sous réserve d\'approbation gouvernementale, faire de même pour les liaisons entre Abu Dhabi et Katmandou\". De son côté, Etihad va pouvoir apposer son code sur les vols Air France entre Paris-Charles de Gaulle et Oslo et Stockholm. Sous réserve d\'approbation gouvernementale, la compagnie des Emirats Arabes Unis devrait apposer son code sur les vols Air France entre Roissy et Lisbonne et Marseille. Aujourd\'hui, Air France propose des vols avec Etihad entre Paris-CDG et Abu Dhabi, avec des correspondances vers Colombo (Sri Lanka), Mahé (Seychelles) et Male (Maldives). En contrepartie, Etihad peut placer son code sur les vols d\'Air France entre Paris-CDG et Bordeaux, Copenhague, Madrid, Nice et Toulouse.Enfin, le développement d\'Etihad peut servir les intérêts d\'Air France-KLM en Inde, où le groupe n\'a pas réussi à trouver une allié. L\'entrée d\'Etihad dans le capital de Jet Airways peut également servir à terme les intérêts du groupe français. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :