son espoir2010 pourrait être l'année d'une remise à plat du ...

 |   |  55  mots
on espoir2010 pourrait être l'année d'une remise à plat du marché des changes. Cela demande du courage politique car beaucoup de devises sont contrôlées par leur banque centrale.sa crainteUne forte remontée des taux longs. En 2010, l'offre de titres notamment d'État continuera d'augmenter mais les achats des banques centrales diminueront fortement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :