Après Heinz, Warren Buffett repart "à la chasse aux élephants"

 |   |  210  mots
"Charlie (Munger, vice-président de la holding NDLR) et moi avons remis nos tenues de safari et repris notre chasse aux éléphants." Dans sa “lettre aux actionnaires” publiée vendredi, l’investisseur américain Warren Buffett, ne cache pas avoir encore de grandes ambitions en terme d’acquisitions pour sa holding Berkshire Hathaway. "Nous avons toujours plein d'argent", écrit-il.Le milliardaire reconnaît qu'une "déception" concernant 2012 a été son incapacité à faire une grosse acquisition. "J'ai poursuivi quelques éléphants, mais je suis revenu les mains vides", commente-t-il. "Notre chance toutefois a tourné au début de cette année" avec le rachat annoncé de Heinz avec le fonds brésilien 3G Capital pour 28 milliards de dollars, poursuit-il.Déception sur la valeur bousière de Berkshire HathawayL'autre déception du milliardaire est, de son propre aveu, le fait que la valeur nette comptable par action de sa holding ait, pour seulement la 9e fois en 48 ans, moins progressé que l'indice boursier de référence S&P 500.Warren Buffett considère cette mesure comme un meilleur indicateur des gains que peuvent espérer les actionnaires de la holding, par rapport à son bénéfice net qui a pour sa part bondi de 45% à 14,8 milliards de dollars l'an dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :