Baxter lève le suspense sur le contrat

 |   |  202  mots
Vaccins antigrippe a C'était le dernier des quatre fabricants de vaccin antigrippe A à ne pas avoir communiqué sur le sujet, c'est finalement celui qui a livré le plus d'informations. « À la demande de Roselyne Bachelot », précise le ministère de la Santé, le groupe américain Baxter a levé hier la clause totale de confidentialité qui entourait la livraison de 50.000 des 94 millions de doses commandées par la France. Le contrat passé le 1er août avec l'Eprus (Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) ne contient pas d'informations biffées, contrairement à ceux des autres fabricants (GSK, Novartis et Sanofi-Pasteur). Y figure le prix hors taxe d'une dose, soit 10 euros. L'Eprus avait publié la semaine dernière les montant des autres commandes, permettant de calculer un prix de 7 euros par dose pour GSK, 6,25 euros pour Sanofi et 9,34 euros pour Novartis. Interrogé, un porte-parole de Baxter France a précisé que son prix élevé résulte « d'une technologie spécifique [culture du vaccin sur cellules et non sur ?ufs, Ndlr] et du fait qu'il ne s'agit que de 0,05 % du total de la commande française ». La livraison doit intervenir « avant la fin 2009 », précise le contrat. A. T.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :