Éric Woerth ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique

 |   |  151  mots
entendu surLa suppression de la taxe professionnelle, c'est une réforme spectaculaire. Et on fait cela pour les entreprises, pour les alléger. Les collectivités, elles, sont garanties. De nouveaux impôts seront créés, fondés sur le foncier et la valeur ajoutée. Il n'y a donc pas de danger financier pour les élus. Nous sommes très ouverts à la discussion, sauf qu'il y aura bien une réforme. »En fait, à travers la question du grand emprunt, ce sont tous les choix budgétaires et fiscaux qui ont été fait ces dernières années. Qu'est-ce que la politique, sinon faire des choix ? Qu'est-ce qu'un budget et une loi de programmation pluriannuelle, si ce n'est faire des choix ? Et là le président de la République nous dit il faut tout réinventer? J'ai l'impression qu'on est davantage dans la communication que dans la politique de fond. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :