Quand le cinéma s'engage

 |   |  351  mots
À ma droite, « Même la pluie » de l'Espagnole Icíar Bollaín, sur la privatisation de l'eau en Bolivie. À ma gauche, « Fortapàsc », de Marco Risi, sur l'enquête d'un journaliste consacrée aux liens entre la Camorra et le pouvoir politique italien. Les premières séances de l'année s'annoncent donc sous le signe de l'engagement.C'est d'ailleurs Paul Laverty, le scénariste de Ken Loach - quintessence du réalisateur engagé - qui signe le script enlevé du film d'Icíar Bollaín. Direction la Bolivie où débarque une équipe espagnole de cinéma emmenée par Sebastian (Gael García Bernal) et son producteur Costa (Luis Tosar), pour tourner un film sur la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb et le massacre des Indiens qui s'ensuit. Sauf que l'un des figurants retenus (excellent Juan Carlos Aduviri) mène la révolte contre la privatisation de l'eau dans son pays, ce qui complique le tournage. Icíar Bollaín éclaire le présent à l'aune du passé, rappelle ce mépris des Espagnols pour les Sud-Américains hérité de la colonisation, souligne l'impact de la globalisation sur les populations locales. Mais c'est aussi un film sur le septième art qu'elle réussit. En racontant les tournages, la relation entre producteurs et réalisateurs, ou ces cinéastes aux idées généreuses, néanmoins prêts au pire pour sauver leur oeuvre. Le comité de sélection des oscars ne s'y est pas trompé en retenant le film pour représenter l'Espagne.Avec « Fortapàsc », Marco Risi, lui, cherche à réhabiliter la mémoire du jeune journaliste napolitain Giancarlo Siani (interprété par Libero De Rienzo), assassiné en 1985 - à l'âge de 26 ans - par la Camorra. Son tort ? Avoir compris, démêlé et révélé les liens qui unissent le pouvoir politique local et la Mafia napolitaine, notamment à travers l'attribution des marchés publics. Un film aux moyens certes modestes mais efficace et qui laisse percer un semblant d'optimisme dans la lutte contre la pieuvre.Jean-Christophe Chanut et Y. Y.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :