La Banque du Japon (BoJ) poursuit sa politique d'assouplissement monétaire

 |   |  501  mots
Un politique d’assouplissement monétaire \"quantitatif et qualitatif\". La Banque centrale du Japon (BoJ) confirme le chemin qu’elle a commencé à prendre ces derniers mois : celle d’une politique monétaire plus expansionniste, ayant pour objectif d’éloigner la croissance à 0%, de lutter contre la déflation et... de faire baisser le yen.La BoJ a ainsi annoncé qu’elle comptait étendre la gamme et la quantité de ses achats d\'obligations d\'Etat. Elle va acquérir des titres à plus long terme, et augmenter par ailleurs la part des actifs plus risqués (fonds cotés et immobiliers), en visant un doublement du total acquis en deux ans.\"Faire tout ce qui peut l\'être\"Les neuf membres du comité de politique monétaire de l\'institut d\'émission se sont réunis mercredi et jeudi pour la première fois sous la présidence de Haruhiko Kuroda, gouverneur arrivé en fonction le 20 mars et qui, aux côtés de ses deux adjoints nouvellement nommés, a promis au Premier ministre de \"faire tout ce qui peut l\'être\" pour extraire le pays de la déflation qui bride son activité économique depuis une quinzaine d\'années.La BoJ a indiqué vouloir passer à une politique monétaire dont le but est d\'élever la base monétaire de 60.000 à 70.000 milliards de yens par an (490 à 575 milliards d\'euros), en plus d’un taux d\'intérêt entre 0 et 0,1% au jour le jour, et ce afin de poursuivre l\'assouplissement quantitatif. De la même façon, la BoJ a décidé d\'augmenter ses achats de titres plus risqués comme les fonds cotés en Bourse (ETF) ainsi que les titres de fonds communs immobiliers japonais (J-REIT). Le rythme d\'achat devrait s\'élever d\'environ 1.000 milliards de yens par an (8,2 milliards d\'euros) pour les premiers et 30 milliards de yens par an (246 millions d\'euros) pour les seconds.Objectif d\'inflation à 2%La BoJ s\'engage aussi formellement à \"poursuivre un assouplissement qualitatif et quantitatif dans le but d\'atteindre un indice d\'inflation de 2% aussi longtemps que nécessaire pour maintenir ce niveau-cible de façon stable\". Ces décisions visent à faire baisser les taux d\'intérêt sur les obligations à long terme et créer un contexte monétaire qui facilite les prêts d\'argent aux particuliers et entreprises afin de les inciter à investir pour dynamiser l\'activité.La Bourse de Tokyo a bondi de 2,20% en clôture jeudi, effaçant des pertes initiales après ces annonces. Le yen a chuté jeudi face au dollar et à l\'euro après l\'annonce des nouvelles mesures d\'assouplissement monétaire de la Banque du Japon (BoJ). Vers 7h30, soit environ une demi-heure après le communiqué de la banque centrale, le dollar grimpait à 94,30 yens, contre 92,90 yens quelques minutes avant la publication de la décision. L\'euro tutoyait dans le même temps les 121 yens, contre 119,75 yens quelques minutes auparavant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :