Publicité sur France Télévisions : le gouvernement recule

 |   |  174  mots
Jeudi matin, quatre députés UMP, dont la présidente de la commission des Affaires culturelles Michèle Tabarot, ont déposé un amendement au budget 2011 pour maintenir définitivement la publicité en journée sur France Télévisions. Ils s'opposent ainsi au gouvernement qui voulait la supprimer en janvier 2014. Mais, jeudi matin dans « Le Figaro », le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, semblait prêt à reculer : il a dit « s'en remettre à la sagesse du Parlement, qui est l'arbitre légitime de cette question ». Il admettait qu'« on s'achemine vers un vote » supprimant la publicité après 2014, voire la maintenant. La question devait être tranchée jeudi soir par la commission élargie, qui a finalement décidé de reporter son vote sur le sujet. Simultanément, France Télévisions a publié une charte encadrant le parrainage sur ses antennes. Elle prévoit notamment que le programme de début de soirée sera diffusé au maximum cinq minutes après la fin du journal télévisé. J. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :