En bref

 |   |  273  mots
STRONG>«Les conditions de la victoire» pour 2012, selon quatre personnalités UMP Les ministres François Baroin (Budget) et Bruno Le Maire (Agriculture), le patron des députés UMP Jean-François Copé et son bras droit Christian Jacob appellent à « un gouvernement resserr頻 et une UMP « redynamisée », « conditions de la victoire en 2012 », dans une tribune commune parue samedi dans « Le Figaro ». « Il faut que le président de la République puisse s'appuyer sur un trépied solide constitué d'un gouvernement resserré, d'une majorité parlementaire engagée et d'un parti redynamis頻, déclarent-ils dans une critique du mode de fonctionnement actuel de l'UMP.Baroin rejette l'idée d'augmenter les impôts Le gouvernement fera tout son possible pour éviter de devoir augmenter les impôts, a déclaré dimanche le ministre du Budget François Baroin, dont les propos sur une possible hausse des prélèvements obligatoires après l'élection présidentielle de 2012 avaient créé une polémique. « Tant que Nicolas Sarkozy sera président de la République, il n'y aura pas d'augmentation des impôts », a-t-il insisté.Dassault candidat à la mairie de Corbeil Serge Dassault a annoncé samedi qu'il serait candidat à la mairie de Corbeil-Essonnes (Essonne) en cas d'annulation des élections municipales partielles par le Conseil d'état, qui doit se prononcer le 13 septembre.Niches fiscales: Marie-Luce Penchard défend l'outre-mer La ministre de l'outre-mer, Marie-Luce Penchard, a souligné samedi que l'outre-mer avait déjà largement contribué en 2009 à la réduction des « niches fiscales ». Selon certaines sources patronales et gouvernementales, les avantages fiscaux spécifiques à l'outre-mer, favorisant notamment le logement et les investissements productifs, seraient sur la sellette.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :