GM, allié américain de PSA, pourrait fabriquer des Chevrolet chez Opel en Europe

 |   |  452  mots
Ca y est, Chevrolet viendrait enfin au secours d\'Opel. General Motors, qui possède les deux marques, annonce qu\'il ne construira pas la nouvelle version de la Chevrolet Cruze en Corée du sud. Cette voiture de gamme moyenne, fer de lance de la marque américano-coréenne, est aujourd\'hui assemblée en Corée, où elle représente entre 50% et 60% des quelque 260.000 véhicules produits dans l\'usine de GM à Gunsan, mais aussi en Amérique et en Chine. Ce véhicule partage la plate-forme de l\'Opel Astra germanique. Le nouveau modèle mondial serait produit dans cinq régions, parmi lesquelles figurent l\'Europe, les Etats-Unis et la Chine, assure Choi Jong-hak, le porte-parole du syndicat coréen de GM qui s\'est entretenu avec le directeur de GM en Corée du Sud Sergio Rocha.Surcapacités en EuropeCette décision témoigne de la volonté du premier constructeur automobile américain de mieux gérer ses sites mondiaux, a souligné le porte-parole de GM en Corée. En décembre dernier, le patron de GM Dan Akerson avait émis l\'idée que les réductions de coûts d\'Opel en Allemagne pourraient être accompagnées d\'une délocalisation de la production américano-coréenne sur le Vieux continent où l\'outil industriel est notoirement et structurellement surcapacitaire. Opel doit d\'ailleurs fermer prochainement son site allemand de Bochum. Comme les véhicules partagent leurs dessous, les faire chez Opel ne serait pas très compliqué. Reste une question de coûts, ceux de la branche allemande Opel n\'étant pas les mêmes que ceux de GM en Corée!Une marque à l\'offensiveL\'activité européenne de GM est déficitaire depuis douze années consécutives. Le constructeur de Detroit, qui a noué fin février une alliance avec PSA Peugeot Citroën, prévoit une perte de 1,8 milliard de dollars sur l\'Europe cette année. Contrairement à ses multiples déclarations antérieures, le groupe du Michigan ne prévoit pas désormais d\'équilibre avant 2015. Chevrolet est à l\'offensive au niveau mondial, y compris en Europe, alors qu\'Opel perd régulièrement des parts de marché sur Vieux continent, où il est cantonné. Grâce notamment à des bons scores sur ses marchés principaux, les Etats-Unis, le Brésil et la Chine, Chevrolet a écoulé plus de 1,25 million de véhicules dans le monde sur le troisième trimestre 2012 (+3,1%), qui permet à la marque de General Motors d\'enregistrer un huitième trimestre consécutif de ventes record. Chevrolet réalise aujourd\'hui plus de 60% de ses ventes à l\'extérieur du marché américain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :