Baptême du feu pour Kristina Schröder

C'est sa première épreuve politique. Kristina Schröder, 32 ans, ministre de la Famille du gouvernement d'Angela Merkel, a proposé la semaine dernière de créer un congé de deux ans pour les salariés désireux de s'occuper d'un proche, parent ou enfant. Pendant cette période, ils toucheraient 75 % de leur salaire de plein-temps, mais devront, à titre de compensation, durant les deux ans suivant leur retour dans l'entreprise, effectuer un plein-temps en étant également payé 75 % de leur salaire. Cette proposition a provoqué une levée de boucliers dans les milieux patronaux, qui accusent le projet de renchérir le coût du travail. Vendredi, la chancelière elle-même est venue au secours de sa ministre.atout majeurIl faut dire que plus jeune membre du gouvernement fédéral est un atout majeur d'Angela Merkel. Sa jeunesse, ses bons rapports avec les Verts et ses positions avancées sur certains sujets de société, comme l'union homosexuelle (qu'elle ne désapprouve pas, à condition de rester dans le cadre des « valeurs conservatrices ») ont fait d'elle le successeur idéal d'Ursula von der Leyen, devenue ministre du Travail lors du remaniement ministériel improvisé de novembre dernier. Comme elle, Kristina Schröder, qui s'appelait encore Köhler lors de son arrivée au gouvernement (elle s'est mariée à la mi-février), incarne la volonté de la chancelière de moderniser le vieux parti de Helmut Kohl et Konrad Adenauer. Désormais, celle qui est députée depuis 2002 de sa ville natale, la très cossue Wiesbaden, doit faire preuve de sa capacité à imposer ses choix. R. G.Elle incarne la volonté de la chancelière de moderniser le vieux parti de Helmut Kohl et Konrad Adenauer.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.