Maintien du départ à 65 ans pour les parents

Le second amendement présenté, jeudi, par Eric Woerth, ministre du Travail, prévoit que les parents d'enfants handicapés pourront continuer à partir à la retraite à 65 ans sans subir de décote. Cette dérogation au recul de l'âge du taux plein à 67 ans s'appliquera sous condition. Pour y avoir droit, les parents devront justifier de la perception de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé.Ils continueront aussi à bénéficier d'une majoration de la durée d'assurance pouvant aller jusqu'à huit trimestres. « Ceci nous permet d'apporter une réponse à la situation de parents qui sont souvent pénalisés dans leur carrière, en plus de la souffrance liée à la situation de leur enfant », a expliqué Eric Woerh, jeudi, devant les sénateurs. Cette disposition n'est pas limitée dans le temps.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.