en bref

 |   |  294  mots
Apple claque la porte de la chambre américaine de commerceMécontente de l'opposition de la chambre de commerce aux efforts des États-Unis pour lutter contre les émissions de CO2, notamment à la création d'un marché de permis d'émissions sans engagement que d'autres pays comme la Chine en fassent autant, la firme à la pomme a quitté la première organisation patronale du pays, forte de 3 millions de membres. Les producteurs et distributeurs d'électricité PGE, PNM Resources et Exelon l'avaient précédée dans cette démarche.Coca-Cola Hellenic (CCH) ouvre en Roumanie une usine économe en énergieCette usine sera la première des quinze usines « vertes » que CCH, le deuxième embouteilleur le plus important de Coca-Cola, veut construire dans douze pays pour réduire de 20 % ses émissions de CO2.Du CO2 bientôt stocké dans les champs pétrolifères ou gaziers en mer du NordLe néerlandais Shell et l'italien ENI stockeront le CO2 rejeté par les usines de production d'énergie qui remporteront l'appel d'offres lancé par Crown Estate, propriétaire des fonds marins le long des côtes britanniques. Les allemands E.ON et RWE ainsi que la branche écossaise d'Iberdrola Renewables font partie des derniers projets en lice.Le marché de l'énergie propre évalué à 6.000 milliards de dollarsPour le capital-risqueur John Doerr, associé du fonds Kleiner Perkins Caufield & Byers, naguère très actif dans les technologies de l'information, les États-Unis manquent d'une politique globale qui leur permettrait de mener la révolution de l'énergie propre. Quel avenir pour le solaire ? Aujourd'hui de 13?h?30 à 14?h?30, Benoît Richard, directeur général de Saint-Gobain Solar Systems (en photo) répondra en direct à vos questions sur l'industrie solaire et plus précisément photovoltaïque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :