Donald Kettl : "L'efficacité et la réactivité d'Obama après le passage de l'ouragan Sandy a stoppé net Mitt Romney"

 |   |  265  mots
«Au final l\'élection s\'est terminée comme les sondages l\'avaient annoncés avec une courte mais logique victoire d\'Obama. Le président a été plus habile et s\'est surtout appuyé sur son expérience engrangée pendant ses quatre années à la Maison-Blanche. Son efficacité et sa réactivité après le passage de l\'ouragan Sandy a stoppé net Mitt Romney qui arrivait lancé à toute vapeur. Romney a été victime de son manque de consistance et sa difficulté à établir une vraie connexion avec les américains. Il a tellement cherché à plaire à l\'extrême droite pendant les primaires qu\'il a perdu les centristes lors de l\'élection générale.Maintenant après une campagne douloureuse et longue, on se retrouve au point de départ avec une Amérique profondément divisée. N\'ayant pas la majorité à la Chambre des représentants, Obama va devoir composer avec des républicains bien décidés à contrecarrer tous ses plans. Il va tout mettre en ouvre pour cimenter la réforme de la santé et il va devoir trouver un moyen de réduire la dette américaine.On en revient au centre du débat pendant la compagne : relancer le marché de l\'emploi. Il va devoir trouver une stratégie pour relancer l\'économie et trouver une solution pour que la crise économique actuelle dans la zone euro n\'affaiblisse par encore plus l\'économie américaine.C\'est maintenant qu\'il va définir sa place dans l\'histoire des Etats-Unis. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :