Anne-Marie Idrac prendrait la succession de Philippe Séguin à la Cour des comptes

 |   |  272  mots
Selon nos informations, et conformément aux voeux de l'Élysée, ce serait Anne-Marie Idrac, l'actuelle secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur à Bercy, qui serait nommée au poste de première présidente de la Cour des comptes. Elle prendrait la succession de Philippe Séguin, décédé le 7 janvier dernier. Alors que la secrétaire d'État est en déplacement en Afrique jusqu'à jeudi, Bercy a préféré ne pas commenter cette information. Aujourd'hui membre du Nouveau Centre, Anne-Marie Idrac, 58 ans, a occupé la fonction de Secrétaire d'État aux Transports entre 1995 et 1997 dans les gouvernements Juppé I et Juppé II. Elle fut aussi la présidence de la RATP (2002-2006) puis de la SNCF (2006-2008) avant de rejoindre le ministère de l'Économie le 18 mars dernier. En attendant, l'intérim à la Cour des comptes, qui publie son rapport annuel aujourd'hui, est toujours assuré par l'actuel doyen des présidents de chambre de l'institution, Alain Pichon, conformément aux dispositions du Code des juridictions financières.Bercy désorganiséCe départ éventuel d'Anne-Marie Idrac chez les sages de la rue Cambon ne serait pas une bonne nouvelle pour Christine Lagarde, la ministre de l'Économie. Il pourrait s'ajouter à celui d'Hervé Novelli au cas où l'actuel secrétaire d'État chargé des PME, du Commerce et du Tourisme devait emporter la victoire dans la région Centre lors des prochaines élections. Alors que la reprise pointe timidement son nez, la ministre se serait certainement bien passée de toute désorganisation de son ministère. Anne Eveno et Fabien Piliu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :