États généraux de l'industrie  : le patronat réclame plus

Clos jeudi, les états généraux de l'industrie sont encore dans l'esprit des organisations patronales. Si elles ont réservé un accueil plutôt favorable aux 23 mesures énoncées par le chef de l'État, elles n'entendent pas en rester là. La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) est déçue de ne pas avoir vu sa proposition d'étendre l'assiette du crédit d'impôt recherche (CIR) retenue par l'Élysée. Une extension qui concernait les dépenses d'innovation qui permettent de valoriser un produit juste avant sa mise sur le marché. Révision de la fiscalitéChez France Biotech, on se félicite de la volonté de réviser la fiscalité de l'épargne des ménages pour financer les PME, notamment celles à forte croissance. À condition que les sommes transférées soient significatives. « Il faudrait par exemple que 5 % minimum des encours de l'assurance-vie [1.200 milliards d'euros] soient irrigués dans leur direction, contre moins de 1 % aujourd'hui. À titre de comparaison, avant la crise, aux États-Unis, entre 9 % et 14 % des sommes gérées par les fonds de pension étaient investis dans le capital-risque et sur le Nasdaq », explique Philippe Pouletty, le président de l'association.À la Fédération française des télécoms (FFT), on souhaite surtout que cette nouvelle stratégie industrielle reconnaisse enfin l'importance d'entreprises qui investissent en moyenne 7 milliards d'euros l'an. « Nous ne devons plus être seulement considérées comme des vaches à lait et supporter de nouvelles taxes pour financer les secteurs en difficult頻, martèle Yves Le Moüel, le président de la FFT, qui redoute une extension à tous les opérateurs de la taxe sur le fil de cuivre payée par France Télécome;lécom. Bonne nouvelle pour les organisations patronales, et motif de la discrétion de leurs critiques, elles pourront remettre l'ouvrage sur le métier via la conférence nationale sur l'industrie issue de ces états généraux. Elle sera désormais régulièrement organisée. Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.