Brésil : l'appel d'offres pour l'achat de 36 avions de chasse encore prolongé

L\'armée de l\'air brésilienne a demandé aux trois concurrents français, américain et suédois de renouveler leur intérêt pour l\'appel d\'offre portant sur l\'achat de 36 avions de chasse, selon des sources concordantes.Dans une note envoyée à l\'AFP, l\'armée de l\'air indique qu\'il s\'agit d\'une \"procédure normale\" de solliciter la prorogation des propositions financières pour étude par le gouvernement tant que le processus de sélection n\'est pas terminé.Le Rafale du français Dassault est en compétition avec le F/A-18 Super Hornet de l\'américain Boeing et le Gripen NG du suédois Saab pour emporter ce contrat de cinq milliards de dollars.L\'armée de l\'air brésilienne demande tous les six mois aux concurrents de renouveler leur intérêt pour l\'appel d\'offre. Le dernier en date s\'achevait le 30 juin, le prochain court jusqu\'à la fin de l\'année.La quatrième prorogationLe directeur de la filiale Brésil de Dassault, Jean-Marc Merialdo, a précisé à l\'AFP qu\'il \"s\'agit de la quatrième prorogation pour une durée de six mois\".\"C\'est purement administratif, cela n\'a aucune autre signification\", a-t-il souligné.Après plusieurs reports dus à des coupes budgétaires, le Brésil doit désigner cette année le vainqueur de l\'appel d\'offre.Le Brésil exige un transfert de technologie total pour construire sur place l\'appareil, avec la possibilité de le vendre ensuite sur le marché régional. Sur ce point, le Rafale est clairement le mieux placé, le gouvernement français s\'étant engagé à un transfert \"sans restriction\" et les Brésiliens étant méfiants sur la possibilité des Etats-Unis de faire de même en dépit de leurs engagements, selon les analystes.En revanche, les Etats-Unis offrent, avec le F-18, le meilleur prix. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.