Spinetta renouvelé à la présidence d'Air France-KLM

 |   |  287  mots
Jean-Cyril Spinetta repart pour quatre à la présidence d'Air France-KLM. Il a été reconduit ce jeudi sans surprise (La Tribune du 11 février 2010), par 86,99% des suffrages, à la tête du conseil d'administration du groupe et de sa principale filiale, Air France, à l'issue d'une assemblée générale des actionnaires soporifique, loin du chahut que certains observateurs pronostiquaient en raison des pertes colossales de 1,5 milliard d'euros enregistrées en 2009. Interrogé par une actionnaire sur les effets de sa double casquette (de président d'Air France-KLM et d'Areva (sur les mauvais résultats du groupe, Jean-Cyril Spinetta a rappelé qu'il n'exerçait plus de fonctions exécutives depuis le 31 décembre 2008 -il les a laissées à Pierre-Henri Gourgeon- et qu'il pouvait conduire les deux fonctions « de manière efficace ».Dix autres administrateurs arrivaient eux aussi en fin de mandat. Pour éviter à l'avenir de devoir renouveler en même temps la quasi-totalité du conseil d'administration, la durée des mandats variera désormais selon les administrateurs dont pratiquement tous ont souhaité poursuivre l'aventure. Seuls trois nouveaux visages font leur apparition. Peter Hartman, président du directoire de KLM, Bernard Pédamon qui représentera les pilotes et Maryse Aulagnon, PDG d'Affine. Elle sera la deuxième femme présente au conseil, aux côtés de Patricia Barbizet. Alors qu'un texte législatif voté en première lecture à l'Assemblée nationale va exiger une augmentation du nombre de femmes dans les conseils (20 % en 2013, 40 % en 2016, « Air France-KLM essaiera d'anticiper » cette obligation a indiqué à plusieurs reprises Jean-Cyril Spinetta. La prochaine assemblée générale, dans un an, devra se prononcer sur le prolongement du mandat du directeur général, Pierre-Henri Gourgeon, qui court jusqu'à cette échéance. Fabrice Gliszczynsk

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :