Le centre droit de Fredrik Reinfeldt en tête dans les sondages

 |   |  131  mots
À dix jours des élections, le gouvernement de centre droit est toujours en tête dans les sondages, crédité encore mercredi de 48,4 % des intentions de vote, contre 44,9 % pour l'opposition « rouge-verte », composée des sociaux-démocrates, des Verts et du parti de Gauche. Et alors que l'emploi est au coeur des préoccupations électorales, le chômage poursuit son reflux, entamé début 2010. Il est à 8 %, soit 415.000 chômeurs. En dépit de ces bonnes performances, Fredrik Reinfeldt se présente devant les électeurs avec un message de prudence. En cas de victoire, il n'a prévu que 1,3 milliard d'euros de mesures budgétaires en 2011 (comme une baisse d'impôts pour les retraités) alors qu'il pourrait disposer de plus du double.Mais pour Reinfeldt, l'important est de garder la tête froide.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :