Des fonds thématiques tirés par les pays émergents et le luxe

 |   |  327  mots
Hétéroclite, la catégorie des fonds investis sur les secteurs particuliers parvient à dégager une performance moyenne de 24,6 % sur un an. Une performance largement attribuable aux thématiques liés aux pays émergents, à la consommation, au luxe, à l'agriculture, ou aux bois et forêt. Bien entendu, c'est du côté de l'Asie, actuel moteur de la croissance mondiale que les meilleurs résultats sont observés. Premier de ce palmarès, le fonds UBS (lux) EQ Asian Consumption progresse ainsi de 52,97 % en se positionnant notamment sur des sociétés de téléphonie mobile ou de crédit à la consommation. Il est suivi par Clariden Leu (lux) Luxury Goods (+ 45,08 %) qui est présent sur les biens de luxe. L'équipe de gestion de la firme zurichoise suit de près les secteurs des vêtements, des cosmétiques, de la bijouterie, mais aussi de l'architecture et du tourisme. Hermès, LVMH, Burberry et Tiffany font partie de principales positions actuelles. Le fonds Robeco Consumer Trends (+ 40,96 %) est investi sur des thèmes similaires, bien que moins axé sur le luxe : «  Nous avons sélectionné un certain nombre de tendances à long terme, comme l'impact d'Internet sur le comportement du consommateur, l'augmentation des dépenses de consommation dans les marchés émergents et la prise de conscience croissante des problèmes environnementaux », explique Jack Neele Rba, le gérant, qui a retenu les titres Visa, Apple ou Disney. Les loisirs en bonne placePlus bas dans le palmarès, avec des performances voisines de 35 %, on trouve d'autres thématiques originales : les infrastructures indiennes avec Amundi Funds India Infrastructure (+ 37,36 %), la sécurité avec Pictet Security (+ 36,90 %) ou l'agriculture avec Petercam Equity Agrivalue (+ 36,59 %). Le thème des loisirs est présent avec les fonds Invesco Global Leisure (+ 25,67 %), de même que celui du bien-être dans BNP Paribas Santé Confort (+ 20,12 %). Parmi les rares fonds qui baissent, on trouve des produits consacrés aux services aux collectivités et aux énergies nouvelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :