Crise de l'euro  :

 |   |  106  mots
Après d'intenses échanges entre capitales européennes, il a été décidé de porter secours à la Grèce. Le Conseil européen de ce jeudi devrait l'annoncer, les modalités seront précisées lundi prochain. Face aux attaques répétées des marchés contre les « maillons faibles » de la zone euro, l'Allemagne, leader économique de l'Union monétaire, a dû se résoudre à intervenir pour éviter une contagion qui risque d'ébranler l'euro. Mais elle va le faire à ses conditions, encore en discussion, ce qui pourrait entraîner une modification des traités régissant l'Union européenne. pages 2 à 4 et éditorial page 11

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :