Caja Madrid et Bancaja prêtes à fusionner

1 mn

Caja Madrid et la caisse valencienne Bancaja ont communiqué jeudi à l'autorité des marchés espagnole leur intention de fusionner. Le projet doit encore être avalisé par leurs organes de direction, mais s'il se réalise, il donnera naissance à la première caisse espagnole, avant La Caixa, avec un volume d'actifs de 339 milliards d'euros. Outre ces deux entités, cinq caisses d'épargne, qui avaient déjà passé un accord avec Caja Madrid fin mai, font partie du plan de fusion. Les détails de l'accord en cours n'ont pas été divulgués officiellement, mais la presse espagnole affirme que le siège social de l'entité se trouvera à Valence.La fusion sera « froide », ce qui implique la gestion commune des risques, le partage des ressources propres à hauteur de 40 %, au minimum, et des bénéfices dans les mêmes proportions. Les caisses maintiennent leur marque commerciale et leur politique sociale. Cependant, la durée minimum de l'accord est de dix ans, dans l'espoir que la fusion prenne une forme plus conventionnelle.Ces caractéristiques peu contraignantes font des fusions froides, ou systèmes institutionnels de protection (SIP), le moyen de rapprochement privilégié des caisses dernièrement. Le but est de trouver un accord avant le 15 juin, dernier délai pour formuler une demande d'aide financière au Fonds de Restructuration Ordonnée Bancaire (FROB) qui prend fin le 30  juin prochain. note négativeLa concrétisation de la fusion serait un soulagement pour Caja Madrid et Bancaja. Dernièrement, Standard & Poor a placé la première (A?A1) sous perspective négative tandis que Fitch a baissé la note de la seconde à BBB. Les caisses espagnoles, qui représentent la moitié du secteur financier du pays, sont en plein processus de restructuration pour pallier les effets de la crise de l'immobilier sur leurs comptes. De quarante-cinq entités actuelles, elles pourraient passer à quinze dans les prochains mois. Gaëlle Lucas, à Madrid

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.