Bolloré accuse un sous-traitant de BMW d'avoir espionné son Autolib

La nouvelle risque de faire jaser dans les allées du Salon international de l\'automobile, qui s\'ouvrira, jeudi, à Francfort en Allemagne. D\'après une information du journal Le Figaro, publiée hier soir - lundi 9 septembre - le groupe Bolloré a déposé plainte pour espionnage industriel contre P3 Group, un sous-traitant de la firme automobile allemande BMW. Ce qui aurait suscité son intérêt? La voiture électrique en libre service Autolib, lancée en 2011 dans la capitale, par Vincent Bolloré.Son groupe a déposé plainte pour \"abus de confiance\", \"intrusion dans un système automatisé de données\" et \"dégradation\" auprès du procureur de Paris. P3 Group, une société allemande d\'ingénierie prépare actuellement le lancement mondial du véhicule électrique i3 de BMW.         >> Lire aussi: BMW mise en France sur la nouvelle gamme écologique \"i\"BMW réfute les accusationsDeux techniciens de P3 Group sont accusés d\'avoir réalisé, cet été, des interventions suspectes sur des bornes de rechargement Autolib. Ils ont été arrêtés, le 5 septembre dernier, dans le XVIIème arrondissement parisien. Selon Le Figaro, la Brigade d\'enquête sur les fraudes aux technologies de l\'information (Befti) de la police judiciaire parisienne les a placés 24 heures en garde à vue.Le 7 septembre dernier, BMW France a écrit un courriel au président de Bolloré pour s\'excuser. Dans ce mail, reproduit par Le Figaro (voir ci-dessous), la filiale française du constructeur automobile allemand évoque des \"tests\", au \"caractère bénin et non intrusif\", \"mandatés par notre maison mère comme une modalité de contrôle avant le lancement d\'un véhicule\". Interrogé par le quotidien, BMW France a réfuté toute pratique d\'espionnage et affirmé que le jour de leur arrestation, les employés de P3 Group travaillaient pour un autre constructeur.     >> Lire aussi: Bolloré peut-il vendre des Bluecar en dehors d\'Autolib?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.