Une économie résiliente dotée d'un grand

 |   |  419  mots
vu de la banque BARCLAYSQuel regard portent les dirigeants internationaux de votre banque sur la France??Ce qui a frappé les esprits, c'est la résilience de l'économie française dans la crise, sa stabilité quand tout le monde enregistrait une chute spectaculaire de l'activité. Et ceci d'autant plus que cette stabilité n'a pas empêché l'économie française de rebondir dès le deuxième trimestre de l'année, pendant que d'autres pays continuaient d'enregistrer un recul de leur PIB. Il est apparu que l'importance du secteur public et parapublic en France, qui abrite 42 % des emplois ? contre, par exemple, seulement 25 % au Royaume-Uni ?, a constitué un amortisseur, de même que le caractère équilibré d'une économie somme toute faiblement endettée, peu sujette aux bulles immobilières, et qui se révèle plutôt bien régulée. Ce n'est pas un hasard si les banques françaises ont, à une ou deux exceptions près, globalement mieux traversé la crise que bien des banques internationales. La solidité de l'économie française lui vaut aujourd'hui un grand respect, et pour tout dire une certaine crédibilité dans le monde. Si la reprise économique actuelle est, en France comme ailleurs, surtout tirée par un fort soutien public qui aura une fin, le pays paraît à terme dans une situation relative plutôt favorable, même si l'endettement de notre pays est un point de préoccupation majeure. D'ici 20 à 25 ans, la France sera en bonne position grâce à son taux de natalité actuel, quand l'Allemagne se trouvera aux prises avec une population en fort déclin. Aussi à long terme, la France recèle-t-elle un solide dynamisme que bien des économies lui envieront. La vision qui prévalait avant la crise d'une France engluée dans les lourdeurs de son secteur public, et qui ne parvient pas à se réformer, a beaucoup moins cour dans les états majors anglo-saxons.Cette analyse devrait-elle amener votre banque à accroître ses investissements en France??Cela fait déjà plus de 90 ans que Barclays est en France et nous continuons notre développement dans ce marché. En moins de 5 ans, nous avons doublé le nombre d'implantations et le nombre de clients et nous continuons à poursuivre notre stratégie de croissance organique autour de la clientèle aisée et la banque des entreprises.Propos recueillis par V. S.Pascal Roché, directeur général de Barclays Bank France et responsable mondial de la clientèle pour les produits d'investissement et d'assurance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :