Avec ses 240 millions d'habitants, l'Indonésie forme l'un de...

 |   |  178  mots
Avec ses 240 millions d'habitants, l'Indonésie forme l'un des plus gros réservoirs de main-d'oeuvre de la zone asiatique. Longtemps ignoré par les investisseurs étrangers, le pays offre une alternative attractive au géant chinois. Non seulement les coûts salariaux restent bon marché (131 dollars mensuels en moyenne), mais l'environnement y est très favorable : lors de sa réélection en 2009, le président Yudhoyono, s'est engagé à doubler le flux des investissements étrangers (14 milliards de dollars en 2009) d'ici à cinq ans. Si beaucoup d'entreprises délocalisent leurs usines implantées à proximité de la capitale vers des régions où les rémunérations sont jusqu'à 50 % moins élevées, la forte croissance du PIB (6 % attendus en 2010) alimente les revendications. Le salaire minimum dans la région de Jakarta a obtenu plusieurs coups de pouce ces dernières années (15,1 % de hausse en 2006, 9,9 % en 2007 et 8 % en 2008). Mais avec un smic à moins de 100 dollars par mois, l'Indonésie reste, en dehors du Vietnam, le pays le moins cher de l'Asean. E. C.Le smic indonésien sous la barre des 100 dollarsIndonésie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :