L'Algérie rate son retour après 24 ans d'absence

 |   |  343  mots
Des regrets et des larmes. Les Algériens peuvent mordre leur mouchoir après leur défaite face à la Slovénie (0-1) au Peter-Mokaba Stadium de Polokwane. Pour les joueurs de Rabah Saâdane, la rencontre s'est jouée en six maudites minutes, celles qui ont séparé l'expulsion d'Abdelkader Ghezzal pour une main stupide (73e) et l'énorme erreur technique de Faouzi Chaouchi, le fantasque gardien de Sétif, sur le but inscrit par Robert Koren, le capitaine slovène (79e). Défaits pour leur premier match dans cette Coupe du monde, les Fennecs ont, sauf improbable miracle, anéanti leurs maigres chances de qualification dans ce groupe C qui les verra affronter successivement l'Angleterre et les états-Unis. « Malgré la déception du résultat, je félicite les garçons, plaide Rabah Saâdane. Ils ont donné le maximum. Maintenant, ça va être difficile pour nous face à l'Angleterre et aux états-Unis, les deux meilleures équipes du groupe. Quant à Ghezzal et Chaouchi, le football est fait de fautes. Je ne veux pas les incriminer. Il faut seulement qu'ils retiennent la leçon. » Et dire que l'Algérie attendait ce rendez-vous depuis vingt-quatre ans et le Mondial mexicain en 1986... Sous les yeux de Zinedine Zidane, la sélection maghrébine avait entamé son match avec le frein à main. Crispés par l'enjeu, les partenaires de Karim Ziani ont eu du mal à contrôler le ballon ou à assurer leurs passes. Ils se sont montré surtout dangereux sur coups de pied arrêtés, comme Nadir Belhadj (3e) ou Rafik Halliche, de la tête, sur un corner tiré par Ziani (36e). Le problème ? Les Fennecs ne réussissent pas à enchaîner leurs actions et se cassent les dents sur le bloc défensif slovène. Avant de craquer sur des erreurs individuelles qui offrent à la Slovénie la première victoire de son histoire en Coupe du monde. Et voilà les équipiers de l'Auxerrois Birsa et du Grenoblois Cesar en tête du groupe C à la surprise générale...Marc Ambrosiano, à Johannesburg

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :