Fed : 40 milliards par mois pour tenter de stimuler l'économie

Sa décision était très attendue. La Fed a dévoilé son programme pour soutenir la croissance américaine. Son arme? Un programme de rachat de titres de créances immobilières. Dès demain, la banque centrale américaine rachètera des titres adossés à des créances immobilières émis par les organismes de refinancement hypothécaires parapublics. Elle le fera à raison de 40 milliards de dollars par mois.Une décision liée à la situation du marché de l\'emploi\"Si les perspectives du marché de l\'emploi ne s\'améliorent pas de façon substantielle\", l\'institution continuera à racheter ces titres et à \"employer ses autres instruments de politique monétaire de façon appropriée\", a indiqué le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) dans un communiqué. Le taux d\'actifs au chômage atteignait 8,1% au mois d\'août selon les dernières statistiques publiées par le département du Travail américain. Un chiffre en léger recul par rapport au mois précédent (8,3%). Mais, \"la croissance de l\'emploi a été lente et le chômage reste à un niveau élevé\", note la Fed.Le FOMC maintient en outre son principal taux directeur à un niveau proche de zéro. Ce taux quasi nul est pratiqué depuis 2009. La banque centrale américaine promet en outre qu\'elle ne relèvera pas ses taux d\'intérêt avant la mi-2015 au plus tôt, alors qu\'elle évoquait jusqu\'à présent l\'échéance de la fin 2014.Parmi les membres du comité, une seule voix discordante est à compter, celle de Jeffrey Lacker, qui avait déjà fait part de son opposition à de précédentes décisions de l\'organisme au début de l\'année.Première réponse Après l\'annonce de ces décisions, l\'euro est légèrement remonté face au dollar. Vers 16H35 GMT (18H35 à Paris), l\'euro valait 1,2916 dollar contre 1,2895 dollar quelques minutes auparavant.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.