SUR LES RÉMUNÉRATIONS

« Il y aura toujours un malaise du fait que l'on compare la paye d'un trader ou d'un footballeur à succès à la paye d'un directeur d'école dans un quartier difficile ou d'une infirmière. Mais ce n'est pas au gouvernement d'indiquer des niveaux de rémunération dans nos sociétés ouvertes, ce ne serait pas possible. Il existe des impôts pour répartir différemment les revenus. Ce débat fiscal doit avoir lieu dans les sociétés. Maintenant on peut réfléchir à la façon dont les individus qui reçoivent des rémunérations très élevées les utilisent. En étant très bien payé, j'acquiers une responsabilité sociale. Mon expérience personnelle, car je connais beaucoup de gens très bien payés à la City, c'est que certains s'élèvent au niveau de cette haute responsabilité, et d'autres non. Je sais aussi que ceux qui s'élèvent à ce niveau trouvent la satisfaction, le sens et le bonheur les plus authentiques. »

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.