En bref

 |   |  357  mots
STRONG>Le Belge Peter Praet entre au directoire de la BCELes pays de la zone euro ont choisi lundi le Belge Peter Praet pour entrer au directoire de la Banque centrale européenne, en préambule aux grandes manoeuvres qui viennent d'être relancées pour la succession de Jean-Claude Trichet à la tête de l'institution. La désignation de Peter Praet, l'un des dirigeants actuels de la Banque nationale de Belgique, est intervenue lors d'une réunion à Bruxelles des ministres des Finances des pays de l'Union monétaire, qui l'ont choisi à l'unanimité. Il remplacera l'Autrichienne Gertrude Tumpel-Gugerell, dont le mandat s'achève fin mai au sein de l'exécutif de six membres de l'institut d'émission de Francfort. Les présidents des conseils d'administration du CAC 40 mieux rémunérés qu'auparavantD'après l'étude annuelle de Proxinvest sur les assemblées générales en France, les présidents des conseils d'administration du CAC 40 sont les mieux payés d'Europe, et ont perçu en moyenne 928.048 euros en 2009, contre 864.225 euros en 2008. Par ailleurs, le rapport montre que les actionnaires des sociétés cotées se montrent de plus en plus critiques. Le taux de contestation des résolutions s'est élevé à 6,3 % au sein du CAC 40 l'an dernier contre 5,9 % en 2009. 64 résolutions ont été rejetées contre l'avis du conseil, et portent notamment sur les modes de rémunération des dirigeants. Le constat est, toutefois, à nuancer puisque, selon Proxinvest, la participation des actionnaires du CAC 40 aux assemblées générales est faible. Seuls 5 % d'entre eux ont répondu présent en 2010.L'Italie place 5 milliards d'euros de dette à long terme à des taux en légère hausseLe plus gros émetteur de dette d'Europe a émis lundi 5,2 milliards d'euros d'obligations à long terme à des taux en légère hausse. Le Trésor italien a ainsi placé 3,5 milliards d'euros de titres à échéance 2015 à un taux de 3,77 %, contre 3,67 % enregistré lors de l'opération du 13 janvier. Rome a par ailleurs émis 1,7 milliard d'euros d'obligations à échéance 2040 à 5,51 % contre 4,80 % mais la dernière opération similaire datait du 13 septembre 2010. La demande a été soutenue, totalisant 8,4 milliards d'euros sur les deux émissions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :