en bref

 |   |  328  mots
Le Premier ministre grec annonce un plan de rigueur drastique« Nous devrons tous perdre de notre confort », a prévenu lundi le Premier ministre grec Giorgos Papandréou en préambule à l'annonce d'un plan de rigueur sévère. Parmi les mesures avancées, qui seront discutées dans le détail avec les responsables des partis politiques à partir de mardi, Papandréou a annoncé une baisse de 10 % des dépenses de santé en 2010. Par ailleurs, tous les fonctionnaires gagnant plus de 2.000 euros sont mis au régime sec. Les banques publiques ne verseront aucun bonus et les bonus bancaires du secteur privé seront taxés à 90 %. La Grèce va parallèlement procéder à la privatisation d'actifs publics non essentiels à l'État et introduire une taxe sur les bénéfices du capital et les compagnies offshore.Les fonctionnaires européens réclament une hausse de salairePlusieurs centaines de fonctionnaires des institutions européennes, qui réclament une hausse de 3,7 % de leurs salaires, ont observé lundi matin trois heures d'arrêt de travail dans le hall du Conseil à Bruxelles.Le candidat de droite bien placé au ChiliLe milliardaire conservateur Sebastian Pinera est arrivé en bonne position pour réinstaller la droite au pouvoir au Chili après vingt années de gouvernement de centre gauche, lors du second tour prévu le 17 janvier. Avec 44 % des voix au premier tour de l'élection présidentielle dimanche, il devance nettement le candidat de la coalition sortante Eduardo Frei, crédité de 29,6 % des suffrages. Fin de la guerre de la bananeLa guerre de la banane, le plus ancien des contentieux commerciaux de la planète, s'est achevée lundi par un accord entre l'Union européenne et l'Amérique latine, qui devrait être signé ce mardi. Il met fin aux réclamations portées par les pays exportateurs de banane d'Amérique latine contre le régime préférentiel accordé aux producteurs des pays ACP (Afrique, Caraïbe et Pacifique).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :