En bref

 |   |  338  mots
STRONG>Les flux de capitaux vers les États-Unis ralentissentLa demande mondiale d'actifs américains (actions, emprunts d'État et obligations d'entreprises) s'est un peu ralentie en décembre : les achats nets de capitaux à long terme par les investisseurs étrangers ont reculé de 23 % en novembre, à 65,9 milliards de dollars. Mais sur l'année 2010, ces flux ont progressé de 74 %, à 786,2 milliards de dollars.La Suède relève à nouveau son taux directeur La banque centrale suédoise a relevé d'un quart de point son taux directeur à 1,5 %, indiquant qu'elle allait continuer à augmenter ses taux plus vite que prévu. La Riksbank, dont c'est le cinquième tour de vis monétaire depuis juillet, prévoit désormais un taux de 2,5 % début 2012 contre 2,2 % jusqu'à présent.L'inflation britannique fait rebondir la livre La livre a bondi jusqu'à 1,6170 dollar et 0,8360 pour un euro, après l'annonce d'une hausse de l'inflation britannique à 4 % en glissement annuel en janvier. La Banque d'Angleterre va devoir expliquer au gouvernement pourquoi elle a décidé jeudi dernier de maintenir son taux directeur au plancher historique de 0,5 %.Le bénéfice d'Euler Hermes s'envole L'assureur-crédit Euler Hermes, filiale d'Allianz, a enregistré un bond de 93,5 % de son bénéfice net en 2010, à 294,5 millions d'euros, grâce à l'amélioration de son ratio combiné (défaillances d'entreprises et coûts rapportées aux primes facturées).Axa APH affiche un bénéfice en recul de 11 % Axa Asia Pacific Holding (APH), la filiale australienne d'Axa en cours de rachat par la société d'assurances AMP, a annoncé mardi un bénéfice net en repli de 11 % en 2010, à 447 millions d'euros.Les États-Unis envisagent une taxe bancaireLe gouvernement américain compte présenter un nouveau projet de loi instaurant une taxe sur les plus grandes banques et sociétés financières aux États-Unis, selon un document publié en marge du projet de loi de finances 2012.Lourdes pertes pour la filiale grecque de SocGenLa banque Geniki, détenue à 88 % par Société Généralecute; Générale, a vu ses pertes tripler en 2010, à 411 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :