« Nous avons préservé ligne à ligne une protection obligataire efficace »

 |  | 228 mots
Lecture 1 min.
Votre fonds est premier pour les grands réseaux. Quels ont été les vecteurs de cette performance ?La crise récente a été riche d'enseignements et a créé de nombreuses opportunités. Nous avons amélioré notre approche avec une discipline de vente encore plus stricte et des prises de profits plus rapides, de façon à préserver ligne à ligne une protection obligataire efficace. Nous analysons par ailleurs très minutieusement la capacité des entreprises à rembourser leurs dettes. C'est à cette condition que le risque de crédit a été et reste un bon moteur de performance. Nous sommes également très rigoureux sur la valorisation des options intrinsèques aux convertibles, et très réactifs.Quel est votre positionnement aujourd'hui ?Les opportunités liées à la dislocation des marchés sont largement - mais pas complètement - épuisées. En combinant une approche macroéconomique et une analyse précise des entreprises, nous nous focalisons maintenant sur les entreprises qui, depuis l'Europe, bénéficient de la croissance des pays asiatiques.Quels secteurs sont concernés ?Il s'agit des secteurs liés à la production d'énergie et de produits de base. Nous nous intéressons également aux thèmes des infrastructures, de la consommation, ainsi qu'au développement durable. Propos recueillis par T. B.Arnaud FevrierLuc Varennegérant du fonds NOBC Europe Convertibles banque Neuflize OBC

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :