Réduction d'impôts  :   faites des dons pour alléger la note

 |   |  248  mots
En donnant de l'argent, votre générosité vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt. Pour les organismes d'aide aux personnes en difficulté fournissant des soins, des repas ou un logement aux personnes défavorisées (de type : Armée du salut, Croix-Rouge, Restaurants du coeur, Secours catholique ou Secours populaire), vous pourrez déduire de vos impôts 75 % des sommes versées, dans la limite de 513 euros. Au-delà, les dons vous permettront de bénéficier d'une réduction d'impôt de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Si vous dépassez cette limite, l'excédent sera reporté (exactement les mêmes conditions) sur vos déclarations futures des cinq années suivantes. Si vous optez directement pour des oeuvres d'intérêt général ou d'utilité publique (Sidaction, Téléthon, WWF, etc.), les dons ouvrent directement droit à une réduction d'impôt de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable (l'excédent étant reportable dans les mêmes conditions que précédemment).Bon à savoir : les cotisations syndicales peuvent également réduire vos impôts, elles sont déductibles à hauteur de 66 % dans la limite de 1 % des revenus de l'adhérent. Tout comme les sommes données à une formation politique : les dons à un parti ou groupement politique (dans la limite de 7.500 euros par parti et de 4.600 euros par élection) offrent une réduction égale à 66 % des sommes versées, toujours dans la limite de 20 % du revenu imposable. M. P.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :