Eurocopter complète sa gamme

 |   |  201  mots
éronautiqueQuatorze ans après avoir lancé en 1995 un nouvel hélicoptère, l'EC120, Eurocopter récidive. Ce jeudi, la filiale d'EADS fera voler pour la première fois durant quelques minutes la version européenne de l'EC175. Pouvant transporter jusqu'à 16 passagers (classe des 7 tonnes), cet appareil va s'intercaler entre les familles Dauphin (4,9 tonnes) et Super Puma (11 tonnes). « Entre les deux familles, nous avions un vide que l'on voulait absolument combler », explique-t-on chez Eurocopter. Lancé en 2005, ce programme franco-chinois a un coût de 600 millions d'euros partagés à 50-50 entre Eurocopter et Avicopter, filiale du chinois Avic. Il a déjà été commandé dans sa version européenne à 114 exemplaires. Notamment par l'industrie pétrolière qui en a besoin pour le transport sur ses plates-formes à des distances moyennes. Il séduit de nombreux clients pour les missions SAR (recherche et sauvetage) et le transport de VIP. premières livraisonsLe marché global est évalué à 800 appareils sur vingt ans. Les premières livraisons sont attendues fin 2012, une fois signée la certification en 2011. La production est partagée entre deux sites, celui de Marignane et celui d'Harbin en Chine. Le premier vol du prototype chinois de l'EC175, le Z15, est attendu en 2010. M. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :