La high-tech israélienne se relocalise

 |   |  134  mots
?PAYS éMERGENTSLes entreprises israéliennes de haute technologie, après avoir massivement délocalisé durant une décennie dans les pays d'Europe de l'Est ? Pologne, République tchèque, Ukraine ? ou en Chine pour profiter des faibles coûts salariaux, ont ces derniers mois rapatrié leurs activités en Israël. Parmi elles, on compte Comverse, DSPGP Group, Bigband? Leurs dirigeants pointent la hausse salariale dans ces pays, ce qui réduit leurs avantages. Parmi les autres raisons, figurent des craintes d'instabilité politique et de soubresauts sur le marché des changes dans ces pays, liés à la crise actuelle. Ces dernières années, les entreprises israéliennes avaient multiplié l'ouverture de centres de développement à l'étranger ou de filiales offshore. Seule l'Inde fait exception à ce désinvestissement et ce repli sur soi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :