40% : ce que représentent les intérêts des dettes publiques dans le budget santé de la zone euro

 |  | 304 mots
Lecture 1 min.
Pour ceux qui douteraient de la nécessité de redresser les comptes publics, la banque suisse Bordier et Cie rappelle un chiffre très éclairant. Selon ses calculs, la charge d\'intérêts sur la dette publique des pays de la zone euro s\'élevait à 350 milliards de dollars en 2011. Si l\'on compare ce montant aux budgets santé de la zone euro, soit 900 milliards de dollars, la part de la charge de la dette atteint 40%.En France, cette part tombe à 25%. Est-ce parce que la France est plus vertueuse que les autres? \"C\'est seulement parce que le budget santé de la France est supérieur à celui de ses voisins\", explique Michel Juvet, le stratège de la banque helvétique. Grâce à plusieurs mesures de rigueur, notamment des baisses tarifaires sur des médicaments ou encore sur certaines spécialités médicales et la biologie et la maîtrise des prescriptions médicales, le déficit de la sécurité sociale devrait être contenu à 11,4 milliards d\'euros en 2013, contre 13,3 milliards en 2012.Un choix cornélien pour le prochain président des Etats-UnisA titre de comparaison, la charge d\'intérêts de la dette représente 30% du budget santé des Etats-Unis, celui-ci s\'élevant également à 900 milliards de dollars. \"Depuis 2009, avec le gonflement des dépenses de Medicare et Medicaid, il dépasse le budget défense. Il représente 6% du PIB actuellement, contre 5% pour les dépenses militaires. Ce point est important. S\'il veut redresser les comptes publics de la première économie mondiale, le prochain président des Etats-Unis devra faire un choix entre réduire les dépenses militaires et abaisser les dépenses de santé\", précise l\'économiste. On en saura plus dans quelques mois, après les élections qui se tiendront le 6 novembre. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :