La valse des nominations se poursuit dans la grande distribution

 |   |  426  mots
distributionCasino entre dans le bal. Après Auchan, Intermarché et Carrefour, le distributeur a dévoilé hier une réorganisation de sa direction en France, confirmant ainsi les informations du site Lsa.fr. Jean-Charles Naouri, son président, a décidé de rapprocher ses enseignes de supermarchés et d'hypermarchés. André Lucas, actuel directeur général des supermarchés Casino, en prendra la tête. Gérard Walter, actuel directeur des achats alimentaires, et Jean Rubens, actuel directeur marketing, prendront respectivement la direction exécutive des hypermarchés Géant Casino et des supermarchés Casino. Un comité de direction est créé pour rapprocher les fonctions de marketing, de ressources humaines et de finances, entre autres. Mais cette fusion interne ne débouchera pas sur des réductions d'effectifs, assure Casino.Soumise à l'avis des instances représentatives du personnel, fin novembre, cette « organisation est destinée à améliorer l'efficacité commerciale des deux enseignes », indique Casino. Sur les neuf premiers mois de 2009, ses hypermarchés ont perdu près de 11 % de chiffre d'affaires, tandis que ses supérettes et supermarchés ont résisté, accusant un repli de 2,5 % seulement.contre-performancesCasino n'est pas le seul distributeur à chercher la bonne formule et les bons dirigeants pour relancer ses grandes surfaces que les Français boudent. Carrefour fait de même. Quatre des collaborateurs directs de Gilles Petit, directeur exécutif de Carrefour en France, viennent de changer. Parmi eux figurent son directeur financier et son directeur commercial, dont les fonctions sont désormais assurées en direct par Ignacio Gonzalez, directeur commercial et marchandises du groupe et membre du comité exécutif. Et les patrons des hypermarchés et des supermarchés de Carrefour en France ont valsé. Cet été, Gérard Lavinay, patron des supermarchés, a été expatrié en Belgique pour y relancer Carrefour. Il a été remplacé par Alexandre Falck. Cet automne, Guillaume Vicaire, ancien patron de Carrefour en Turquie, a été nommé à la direction des hypermarchés. En janvier, il remplacera Alain Souillard, 53 ans, trente-quatre ans de maison, qui, depuis plusieurs mois, cherchait à quitter le groupe, selon nos informations. En présentant les résultats du troisième trimestre, Pierre Bouchut, directeur financier, a pourtant justifié ce départ par les contre-performances des hypermarchés en France (? 5,1 %). Comme pour mieux convaincre que Lars Olofsson, nommé à la tête de Carrefour il y a pile un an, a définitivement soldé le passé et dispose désormais de la bonne équipe pour présenter, début 2010, le nouveau concept d'hypermarchés d'avenir. Juliette Garnie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :