Les industrielsVenus en nombre à Copenhague, les représentan...

Les industrielsVenus en nombre à Copenhague, les représentants de l'industrie en espéraient surtout une visibilité sur le prix du carbone, indispensable pour décider ou non d'investir dans des technologies sobres. Pour les plus émettrices de CO2, un engagement des États-Unis et de la Chine garantirait une concurrence saine. De nombreux secteurs ont tout à gagner d'un plafonnement plus strict des émissions. Les acteurs du nucléaire et du captage-stockage de CO2 ont plaidé pour leur inclusion dans les mécanismes de développement propre (MDP), qui ne devrait pas être actée cette fois-ci. Tous, à commencer par les énergéticiens, comptent être associés aux travaux prévus en 2010 en amont de Mexico (décembre 2010).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.