Fini les singeries

 |   |  113  mots
Ces garçons ont décidément l'étoffe de grands. À 24 ans, les quatre « gosses » formidablement doués d'Arctic Monkeys sortent leur troisième album : « Humbug ». Ils y déploient une technique impressionnante, forgée par des années de concerts et d'enregistrements ininterrompus. Leurs riffs sont toujours aussi excités et leur fougue contagieuse, mais quelque chose semble canaliser leur énergie. Le son possède l'inventivité de celui des Smiths et quelques envolées psychédéliques ne sont pas sans rappeler celles des Doors en leur temps. Album de la maturité ou signe annonciateur d'un style qui pourrait rester dans les annales ? Là est la question. C. F.« Humbug », Domino, 12 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :