Le Courrier Picard : 47 licenciements aux Verreries La direc...

 |   |  299  mots
Le Courrier Picard : 47 licenciements aux Verreries La direction des Verreries de la Somme a dévoilé vendredi les contours du plan de modernisation annoncé il y a un mois. Bilan : 85 suppressions de postes, dont 47 licenciements. Cette filiale du groupe SGD (anciennement Saint-Gobain Desjonquères), spécialisée dans le décor de flacons de parfum, emploie 368 salariés à ce jour. Une période de départs volontaires sera ouverte pendant trois mois avec des possibilités de reclassement à l'intérieur du groupe à Mers-les-Bains, Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), aux Verreries de l'Orne, près de Dieppe, mais aussi à l'étranger. Au-delà des difficultés conjoncturelles liées à la crise, traduites par une baisse des commandes de 40 %, l'entreprise met en avant des problèmes d'organisation interne.Le Dauphiné : Minalogic, objectif santé et efficacité énergétiqueMinalogic, pôle de compétitivité mondial dédié aux micro et nanotechnologies et au logiciel embarqué, estime avoir tenu la première phase de son plan stratégique programmé entre 2009 et 2011, notamment avec l'exploration de nouveaux domaines : la santé et l'efficacité énergétique. Minalogic, ce sont 132 projets labellisés (enveloppe globale 1,3 milliard d'euros) et financé à hauteur de 503,2 millions d'euros de financements publics obtenus et 163 membres, dont 119 entreprises (80 % de PME).Le Progrès : Les ventes privées de luxe débarquent à LyonLe luxe tarde à décoller à Lyon, si l'on s'appuie sur le taux de vacances locatives des srufaces commerciales du quartier Grolée à Lyon 2e. Et la clientèle féminine la plus huppée, la plus fashion, la plus CSP++ continue de privilégier Paris, Genève, pour les plus pressées, Londres et Milan pour les plus insatiables. Avec son concept « Montaigne à Lyon », qui fait référence à l'avenue parisienne où se côtoient les plus belles marques du luxe, Caroline Schwartz crée l'événement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :