Le dollar sauvera le AAA de l'Amérique

 |   |  330  mots
Quelque chose a changé en Amérique. Quelques heures après la publication d'un rapport alarmiste du FMI sur les finances publiques des États-Unis - du jamais-vu à Washington -, l'agence (américaine) de notation Standard and Poor's a osé l'impensable : placer la sacro-sainte note AAA des États-Unis sous « perspective négative ». Tout le monde l'attendait, mais personne n'y croyait vraiment. C'est donc fait ! L'affront est d'autant plus spectaculaire qu'il intervient en pleine bataille budgétaire au Congrès américain, avec une offensive sans précédent des républicains en faveur d'une réduction massive des dépenses fédérales. Le message se veut donc aussi politique. Plus prosaïquement, Standard and Poor's s'inquiète de la trajectoire de plus en plus divergente en matière budgétaire des États-Unis par rapport aux autres pays notés AAA. Mais les États-Unis ne sont pas comme les autres pays de ce « pier group ». Et la différence est de taille : l'État fédéral a le privilège de pouvoir exiger de la banque centrale d'émettre sa propre monnaie, et ce, sans limite, du moins tant que le dollar restera roi comme monnaie de réserve et de transaction internationale. En clair, les États-Unis ne peuvent pas faire défaut car ils pourront toujours, en principe, faire tourner la planche à billets pour honorer une créance. Peu importe que l'exercice soit inflationniste. Au contraire. Non seulement, l'inflation n'a pas d'impact sur la solvabilité d'un pays lorsqu'il emprunte dans sa propre devise, mais en plus elle allège mécaniquement le fardeau de la dette. CQFD. Quel dommage que les pays de la zone euro soient privés de ce droit souverain au profit de la seule Banque centrale européenne, dont l'unique mandat est justement de lutter contre l'inflation ! Face à l'impossibilité de dévaluer leur dette, les pays de la zone euro ont le choix entre l'austérité, la restructuration ou... le défaut. ebenhamou@latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :