Très chères, hyper-puissantes, rapides, les Ferrari battent tous les records

 |   |  299  mots
2012, année record? BMW, Audi, Porsche? Non, Ferrari. La prestigieuse firme de Maranello (filiale de Fiat) a enregistré l\'an dernier des résultats historiques en 66 années d\'existence. Tous les indicateurs dépassent les précédents pics de 2008. 7.318 voitures ont été vendues dans le réseau (+4,5% par rapport à 2011), correspondant à un chiffre d\'affaires de 2,43 milliards d\'euros (+8%). Pas de crise donc pour des véhicules allant de 185.000 à 270.000 euros pièce (modèles de série uniquement, car il y a des Ferrari d\'exception encore plus chères), politiquement  incorrects à souhait puisque dispendieux, hyper-puissants (660 chevaux pour une FF) et véloces (rien de moins que 315 kilomètres à l\'heure en pointe)! Le bénéfice d\'exploitation a bondi de 12,1% à  350 millions, le profit net de 17,8% à 244 millions. Soit une marge de 14,4%, supérieure à BMW et Audi mais inférieure à Porsche. Investissements en hausseLa firme au cheval au cabré affirme avoir accru ses investissements de façon significative au cours des douze derniers mois. Ceux-ci ont atteint, recherche et développement compris, 324 millions d\'euros (contre 280 millions en 2011). Ces investissements ont été entièrement autofinancés, souligne le constructeur de voitures de sport exclusives à hautes performances, indiquant que sa situation de trésorerie industrielle nette est positive de plus d\'un milliard d\'euros.Etats-Unis en têteEn 2012, Ferrari a réalisé des ventes record aux États-Unis et y a dépassé pour la première fois la barre des 2.000 véhicules (2.058 exactement), soit une augmentation de 14,6% (Canada inclus). La Chine est le deuxième débouché avec 784 ventes (+4%, Taiwan compris). Ferrari a accru ses volumes de 8,2% à 750 véhicules en Allemagne, 20,4% à 673 en Grande-Bretagne. En revanche, vu la situation économique et la politique de traque des contribuables récalcitrants en Italie, la firme y a reculé de 46% à 318 unités. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :