L'UMP fustige la réforme proposée par le PS

L'UMP a cherché, mais n'a rien trouvé à retenir dans le projet du PS sur les retraites présenté mardi par Martine Aubry. « Il n'y a pas une once de courage dans le pseudo projet du PS. C'est une avalanche de taxes et de cotisations supplémentaires », a estimé, mercredi, Xavier Bertrand. « Parler de retraites à la carte comme le fait le PS, c'est le moyen de ne rien choisir. » François Fillon a tenu le même discours devant l'Assemblée nationale.Entouré des responsables du mouvement sarkozyste, le secrétaire général de l'UMP, très en verve, s'est livré à une démolition en règle du projet socialiste. Les 3 milliards d'euros de cotisations sociales sur l'intéressement et la participation annoncés par le PS ? Ce sont les 10 millions de salariés concernés qui seraient les premiers pénalisés. L'augmentation de la CSG sur les revenus financiers ? Elle toucherait les titulaires des 20 millions de contrats d'assurance-vie. Très clairement, l'UMP a décidé de jouer la défense des classes moyennes face à un PS qui raisonnerait toujours par l'augmentation des prélèvements obligatoires. Tir de barrageLes critiques de l'UMP visent aussi la taxation des bonus et des stock-options. « Il faudrait les taxer à 70 % pour récupérer les 2 milliards annoncés par Martine Aubry », a estimé Xavier Bertrand. « A un problème démographique, le PS ne répond que par un plan financier », a-t-il ajouté. Taxer les banques ? Pour récupérer 3 milliards, il faudrait presque doubler le taux de l'IS, selon l'UMP. Favoriser l'emploi des seniors, comme le réclame encore Aubry ? « Cela ne se décrète pas », a fait remarquer Xavier Bertrand, qui a rappelé son hostilité à tout quota en la matière. Il a d'ailleurs rappelé que l'UMP présenterait ses propres propositions, mardi, lors d'une convention nationale. Xavier Bertrand peut quand même remercier Martine Aubry. Grâce à la critique du projet PS, l'UMP affiche son unité, alors que le secrétaire général est vent debout contre Jean-François Copé, le patron des députés UMP, qui lui a grillé la politesse en présentant, dès hier, un rapport d'étape des députés UMP et NC sur leur reflexion concernant cette réforme... Patrick Coquidé

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.