Les bonus des traders baissent mais... restent très corrects

 |   |  221  mots
Pauvres traders? Pas vraiment? Les bonus (rémunérations variables) des financiers de la City ont chuté de 11% au cours de l\'exercice 2011/2012 (clos en mars), selon les chiffres publiés ce mercredi par l\'Office des statistiques nationales (ONS). Il n\'en reste pas moins que le bonus moyen touché l\'an dernier par les salariés du secteur financier britannique s\'élève encore à 12.000 livres sterling (15.000 euros). Un niveau sans commune mesure avec les rémunérations variables d\'autres professions: l\'ensemble des salariés britanniques perçoivent en moyenne un bonus annuel de 1.400 livres seulement.Cette forme de rétribution très répandue dans la City suscite régulièrement l\'ire de l\'opinion publique britannique, en raison des montants parfois faramineux versés à certains financiers. Les bonus sont par ailleurs accusés de favoriser la prise de risque sur les marchés. \"Les bonus dans la City demeurent à un niveau inacceptable\", s\'indigne Brendan Barber, secrétaire général de la confédération syndicale TUC. Et d\'enfoncer le clou: \"Les salariés ordinaires, qui voient leurs salaires réels baisser, se demandent comment la City a une nouvelle fois réussi à défier la récession et la médiocrité de ses propres performances pour distribuer des milliards de bonus.\"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :