En bref

 |   |  176  mots
STRONG>Un « risque réel de friction » sur les changes, selon Pascal LamyLe directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, Pascal Lamy, a estimé mardi qu'il y avait un « risque réel de friction » en raison des pressions croissantes sur les changes, reconnaissant que ces derniers évoluaient plus actuellement qu'il y a quelques mois. La reprise économique mondiale pourrait être menacée par des « comportements monétaires non-coopératifs », a -t-il poursuivi lors d'une réunion sur les négociations commerciales avec les 153 membres de l'organisation à Genève. Les mesures d'austerite irlandaises deux fois plus séveres que prévuRamener le déficit public irlandais en dessous de 3 % du PIB en 2014 nécessitera entre 10 et 15 milliards d'euros d'économies et de hausses d'impôts sur quatre ans, soit jusqu'au double des 7,5 milliards d'euros évoqués par le gouvernement, a affirmé ce mardi « l'Irish Independent ». Le quotidien ajoute que le budget 2011 devra du coup inclure un plan d'austérité de 4,5 à 7 milliards d'euros, bien au-dessus des 3 milliards d'euros que le gouvernement s'est engagé à économiser l'an prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :