Peugeot pousse Bruxelles à encourager la voiture électrique

 |   |  213  mots
Le Monsieur voiture électrique de PSA Ayoul Grouvel reconnaît, dans un entretien au site Euractiv que le plan automobile annoncé par Arnaud Montebourg en juillet dernier va dans le bon sens. Il aurait d’ailleurs permis de multiplier par trois les ventes de véhicules hybrides de la marque au lion au mois d’août.Cependant, Ayoul Grouvel estime que ce plan aurait pu être plus ambitieux encore. Par exemple en refusant l’accès à certaines zones urbaines à tout véhicule dont les émissions dépasseraient 50 grammes de CO2 par kilomètre parcouru. Pour mémoire, aujourd’hui, les normes européennes visent une moyenne de 130 gr/km à l’horizon 2015, et 95 gr/km pour 2020.Le modèle norvégienPrenant exemple sur la Norvège, à ses yeux le pays européen le plus favorable à la voiture électrique (malgré ses réserves de pétrole...), il évoque également l’autorisation pour les conducteurs de voitures électriques de rouler dans les couloirs de bus, de se garer gratuitement en ville ou encore de recharger gratuitement leur véhicule.Mais c’est de Bruxelles qu’il attend une réglementation plus sévère, rappelant que les normes concernant les émissions de CO2 ou la pollution de l’air sont établies au niveau européen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :