Les personnalités qui ont compté

 |   |  264  mots
STRONG>31 octobre : Dilma Rousseff, l'héritièreElle peut dire merci au président Lula. Car si Dilma Roussef, âgée de 62 ans, remporte haut la main le second tour des présidentielles, avec 56 % des suffrages, la vrai star du scrutin n'est autre que le chef d'État sortant, Luiz Inácio Lula da Silva. Les 193 millions de Brésiliens lui sont reconnaissants d'avoir assuré la bonne santé économique du pays et sorti de la pauvreté près de 30 millions de personnes.2 novembre : Barack Obama, la raclée« Une raclée », pour reprendre l'expression même de Barack Obama. Voilà ce qu'a subi le président américain lors des élections de mi-mandat. Le « Yes we can » de 2008 n'a pas pesé lourd face aux difficultés économiques et au chômage. Un bilan fatal pour les démocrates : ils perdent leur majorité à la Chambre des représentants mais conservent de justesse le Sénat. Ces élections ont aussi vu l'émergence du mouvement ultraconservateur du Tea Party, incarné notamment par Sarah Palin. Obligé de composer avec les républicains, Barack Obama parvient en décembre à un compromis fiscal, en maintenant les cadeaux fiscaux hérités de l'ère Bush...14 décembre : Berlusconi sauvéAprès un long duel avec son ancien allié de parti, Gianfranco Fini, le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, a sauvé son gouvernement à trois voix près à la Chambre des députés. L'inusable Cavaliere est certes à la tête d'une coalition affaiblie numériquement mais pourrait remporter d'éventuelles élections législatives anticipées en 2011, selon les sondages.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :