En bref

 |   |  341  mots
STRONG>Collectif budgétaire 2010 : accord trouvé en commission mixte paritaireSénateurs et députés ont trouvé un accord en commission mixte paritaire sur le projet de loi de finances rectificatives pour 2010. Plusieurs modifications du Sénat ont été entérinées, notamment le fait de réserver des prêts d'épargne logement (PEL) au financement des logements destinés à l'habitation principale.Sarkozy à la rencontre de personnels hospitaliers à AvignonLe chef de l'État rencontre, ce mardi à Avignon, les personnels hospitaliers de l'hôpital Henri-Dufaut. Il s'était rendu en 2009, aussi avant Noël, à l'hôpital intercommunal de Créteil et en 2008 au centre hospitalier de Saint-Denis.Aubry dévoilera l'agenda du PS pour 2011 le 13 janvierLa première secrétaire du Parti socialiste achève actuellement des entretiens avec les responsables du parti pour « finaliser » la feuille de route 2011, qui sera présentée le 13 janvier lors de ses voeux à la presse. Un bureau national consacré à l'organisation et au calendrier des primaires de désignation du candidat en 2012 doit se tenir en janvier.Collectivités : vers une hausse des dotations d'ici à 2015Les dotations de l'État aux collectivités devraient progresser de 3 % à 4 % d'ici à 2015, à condition que l'économie ne subisse pas une nouvelle dégradation, a déclaré, lundi à Orléans, Philippe Richert, ministre des Collectivités territoriales. En 2010, l'État a attribué 99 milliards d'euros aux collectivités, soit 1 milliard de plus qu'en 2009. En 2011, le chiffre des dotations devrait être stable.Le diagnostic de reprise modérée de l'emploi se confirmeEn octobre 2010, le tassement des embauches de plus d'un mois, observé depuis juillet se confirme, après le fort dynamisme observé au deuxième trimestre, notamment dans les TPE, indique l'Acoss. Néanmoins, au troisième trimestre, les entreprises de plus 9 salariés ont enregistré des créations nettes d'emploi (+ 0,1 %), portant à + 0,5 % le glissement annuel des effectifs salariés dans ces entreprises. Ces évolutions confirment le diagnostic de reprise modérée de l'emploi formulé au début de l'été, corroboré par le dynamisme des heures supplémentaires (+ 5,4 % sur un an).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :