En bref

 |   |  370  mots
STRONG>Sony rate le retour aux bénéfices dans les téléviseursLe géant japonais de l'électronique Sony a prévenu que sa division télévisions, déficitaire depuis six ans, ne serait finalement pas rentable cette année fiscale - qui s'achève en mars -, en raison de ventes moroses aux États-Unis. Le groupe aura du mal à atteindre son objectif de 25 millions d'écrans LCD vendus mais ne sera pas loin de celui de 2,5 millions de TV 3D. La sortie des Google TV serait reportéeGoogle a demandé aux fabricants de retarder la mise sur le marché des « Smart TV », ces téléviseurs connectés à Internet équipés d'Android, son système d'exploitation permettant de naviguer depuis sa télévision, selon le « New York Times ». Les Google TV ne seront donc pas présentes en janvier au CES de Las Vegas, grand salon annuel de l'électronique. AT&Tmp;T rachète des fréquences pour 1,9 milliard de dollarsL'opérateur américain AT&Tmp;T va racheter pour 1,9 milliard de dollars de fréquences mobiles au fabricant de puces Qualcomm. Il s'agit de fréquences dans la bande 700 Mhz, issues de l'extinction de la télévision analogique et destinées au très haut débit mobile (4G). Cette vente signifie pour Qualcomm la fin de son service de télévision sur mobile, Flo TV, qui n'a jamais décollé.Le rachat de McAfee par Intel inquièterait BruxellesLa Commission européenne envisagerait de prolonger son enquête sur le rachat du spécialiste américain des logiciels de sécurité informatique McAfee par Intel, selon le « Wall Street Journal ». Notifié à Bruxelles en novembre, ce rachat pour 7,6 milliards de dollars pourrait poser des problèmes de concurrence.Telenor opposé au rachat d'Orascom par VimpelCom L'opérateur norvégien, qui détient 36 % des droits de vote du numéro deux du mobile russe VimpelCom, a prévenu qu'il voterait contre le rachat pour 6,5 milliards de dollars des actifs du milliardaire égyptien Naguib Sawiris, qui sera examiné ce mardi par le conseil d'administration. En prenant 51,7 % d'Orascom Telecom et 100 % de Wind Italy, VimpelCom deviendrait le cinquième opérateur mondial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :