Crédit Agricole promeut ses barons des caisses régionales

 |   |  204  mots
Pas encore arrivé, le nouveau directeur général de Crédit Agricolegricole, Jean-Paul Chifflet, ne traîne pas pour mettre en place son état-major. La Banque verte a annoncé hier soir la nomination de Michel Mathieu comme directeur général délégué. Âgé de 51 ans, il a près de trente ans de maison derrière lui et dirige la caisse régionale du Languedoc. Il sera le numéro deux de la banque, puisqu'il aura sous sa responsabilité la banque de détail à l'international ((Italie, Grèce, Espagne, Portugal) et LCL, les activités que Jean-Paul Chifflet souhaite remettre au coeur du groupe. Dans le même temps, Joseph d'Auzay, jusqu'ici directeur général de la fédération, débarque au sein de Crédit Agricolegricole SA en tant que secrétaire général, un poste taillé sur mesure. Il sera remplacé par Bertrand Corbeau. Olivier Gavalda, patron de la caisse Champagne-Bourgogne devient, quant à lui, directeur des relations et du développement des caisses régionales. À travers ces trois nominations clés, le futur directeur général, Jean-Paul Chifflet, qui prendra ses fonctions le 1er mars, imprime un peu plus la marque des caisses régionales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :